Groupe Adonai Haiti – Biographie

«Dieu est le seul maître, c’est vers lui que doit se diriger toute la gloire »

C’est dans cet esprit que le groupe Adonaï est né, avec la philosophie qu’aucune gloire ne devait revenir à nul autre que celui qui est le dispensateur de tous les dons, Le grand JE SUIS, YHVH, JÉHOVAH, ADONAI. Car Il ne partage ni sa gloire, ni sa demeure, ni ses louanges, il est le seul vrai Dieu et c’est pour cela que nous nous évertuons à lui rendre l’expression d’une adoration grandiose, dans un seul corps. Telle est la vision du groupe. David LindorNotre mission n’est pas de rivaliser, ni de nous adapter. Nous ne cherchons pas à nous faire une place dans un milieu culturel quelconque en suivant le courant, mais de proclamer le nom de Dieu et de notre sauveur Jésus Christ : Lui exprimer notre gratitude, lui témoigner notre engagement, et célébrer ses hauts faits, non pas à travers des hymnes ou des rythmes pour faire bouger le corps, mais à travers des airs et des cantiques pour faire vibrer le cœur tout en élevant l’âme à sa dimension première, la connectant au divin créateur. C’est là, ce que Dieu demande (Jean 4 : 23-24)

En 1994, Maxime Marc Pierre a perdu son Oncle Pierre Richard, membre du groupe Alabanza. La perte l’avait dévasté parce qu’il était très proche de son parent. Dans son chagrin, il a rencontré David Lindor avec lequel il a commencé à écrire des chansons. Très vite ils ont commencé à se produire dans des églises avec pour seul instrument, un accordéon. Mais les chansons qu’ils chantaient étaient si profondément inspirées, qu’elles sont devenues au cours de la vie quotidienne, des expériences partagées, des moments passés dans le culte, dans la prière et se retrouvaient sur toutes les lèvres. Adonaï était né.

Il y a eu les invitations occasionnelles pour chanter dans un culte, habituellement dans de petites églises, après quoi venaient les manœuvres nécessaires, le recrutement d’autres membres pour en faire un groupe plus représentatif, et la question qu’ils craignaient: ces chansons sont-elles enregistrées quelque part ? A quand la sortie de l’album ? Et pendant beaucoup d’années, la réponse fut : Bientôt, nous l’espérons.
Entre temps, le groupe se modélise et se verse de plus en plus dans l’adoration que dans les louanges (Jou pam nan). Il se crée presqu’ une identité d’un « Worship band ». Plus tard avec l’arrivée d’autres membres, il côtoie d’autres styles tel le blues « Mwen pa pou kont mwen » Il a fallu attendre environ 5 ans, avant que le rêve ne puisse devenir réalité, et le premier CD du groupe (jou pam nan) était sorti. Dans un style varié comprenant le soca, le gospel, le slow, et sous la profonde et influente inspiration du maestro David Lindor, il était évident que le CD aidait à rencontrer une faim profonde dans la vie des gens. Un désir de rester accrocher à ce qui définit l’essence de la musique évangélique, (une musique qui s’écoute davantage qu’elle ne se danse), car nombres de groupes évoluant dans le milieu préféraient et préfèrent encore suivre le courant, priorisant ainsi le plaisir des sens plutôt que celui de l’âme et de l’esprit.

Peu de temps après, l’équipe d’Adonaï s’est agrandie pour inclure d’autres personnes qui partagent une vision commune et ont ajouté leurs qualifications musicales, vocales et leurs autres dons spirituels au ministère. Le 2e album (Fom ale) était né. C’est la confirmation de la mission du groupe évoqué plus haut. Et bien que de nouveaux genres étaient introduits dans son répertoire (reggae, Jazz, rock…), l’essence restait de même, la musique d’Adonaï est pour l’âme, elle connecte avec Dieu.

Puis en Juillet 2008, le groupe partait en tournée dans toute la Floride, dans le but de récolter des fonds pour la scolarisation des enfants défavorisés. Ce fut un événement majeur, qui leur a permis de proclamer la gloire de Dieu dans tout l’état Floridien. Partout où ils allaient : Port Saint Lucie, West Palm beach, Boyton Beach, Homestead, Fort Lauderdale, Orlando et Key west, les chansons émouvaient, et le mandat du groupe qui consistant à présenter les âmes à Dieu par la musique, constituait l’objectif le plus ambitieux jusqu’ici entrepris.

Vis-à-vis du grand public qui nous accorde du « succès », notre comportement est pareil à celui du prisme de verre. Nous ne gardons rien à nous même, mais rendons constamment et continuellement gloire à Dieu, en tout, et pour tout, car c’est lui ADONAI.

VOUS AIMERIEZ AUSSI:

Sariah – Princesses of God – le nouvea... Sariah - Princesses of God - le nouveau né du HGMI...
Richardson Estimable (Bensax) – Biography   Bensax (born Richardson Estimable) is an accomp...
Delly Benson – Biographie Delly Benson est né au Cap Haïtien le 3 octobre 19...
Jean Enock Louis – Biographie Jean Enock Louis, Chanteur par passion, pasteur p...
Youdene DELPHIN – biography Youdene DELPHIN - biography est née le 21 Septemb...
Evelyne Baille – Biographie Née à Port-au-Prince, Haïti Evelyne a fait ses déb...
Chorale Génération choisie – Biography La Grande Chorale Génération Choisie a été fondée ...
Suzie Chavannes Montina – Biographie Suzie est née le 14 décembre à Port-au-Prince. Ell...
Minister Andrelle O. Joseph – Biography Minister Andrelle O. Joseph was born on June 17, 1...
Salvation Choir – Haiti Historiques Tout a commencé dans un camp carn...

2 comments

  1. J'aimerais avoir les accords de la music" Li pap kite ou sèl" de Adonaï. Et merci d'avance.

    Répondre
  2. J'aimerais avoir les accords de la music" Li pap kite'w pou kò'w". Et merci d'avance.

    Répondre

Laisser un commentaire