Pasteur Gregory Toussaint – Biographie

Pasteur Gregory Toussaint, 25 Ans de Ministère

Pasteur Gregory Toussaint est né en Haïti, dans la commune de Carrefour, banlieue sud de Port-au-Prince, la capitale. Jusqu’à l’âge de 7 ans, il fréquentait l’Eglise Evangélique Indigène d’Haïti et était inscrit à l’école Notre-Dame de L’Assomption à Carrefour. Ayant démangé à Lalue, un haut quartier de Port-au-Prince, il a poursuivi ses études secondaires au Collège le Normalien et a fréquenté l’Eglise Apostolique de la Foi. À l’époque, se souvient-il, il y avait un Kentucky Fried Chicken dans le quartier. C’était sous Duvalier, avant les déchoucages de 1986.

Au départ de son père pour les Etats-Unis, le jeune Gregory confie qu’il oscillait entre Protestantisme et Catholicisme. « Mon père nous emmenait dans les églises protestantes mais puisqu’il n’était plus présent, par curiosité j’allais quelques fois visiter des églises catholiques». Cependant, il allait prendre l’Evangile plus au sérieux quelques années plus tard, à l’âge de 14 ans, après avoir immigré aux USA.

A Queens, New-York, Gregory Toussaint achèvera ses études universitaires au York College. Parallèlement, c’est à la même époque qu’il allait vraiment remettre sa vie à Christ. «Quand j’étais en Haïti, j’allais à l’église juste pour faire plaisir à mon père, mais je n’étais pas encore sauvé. Je n’avais pas pris personnellement la décision de suivre Christ », se rappelle celui qui est aujourd’hui l’un des pasteurs haïtiens les plus connus de la Diaspora.
« Mais un jour, alors que j’assistais à un culte dominical, l’assistance chantait “Jésus reviendra un matin, à midi ou à minuit”, j’ai senti dans mon cœur cette ferme conviction que je serais perdu si Jésus revenait un beau matin, j’ai senti que je n’étais pas prêt pour l’éternité », indique-t-il.

C’est alors que le futur pasteur s’est rendu à l’autel« sans qu’il y ait eu d’appel à la conversion ». Et c’était le début d’une longue marche avec Dieu qui dure maintenant plus de 25 ans. Après sa conversion et son baptême, environ un an plus tard Gregory Toussaint allait se mettre à prêcher dans diverses églises aux Etats-Unis.

« Mes premiers sermons n’étaient pas à l’église mais à la maison, au cours des dévotions familiales. La première fois que j’allais délivrer un message à l’église, c’était lors d’une réunion de jeunesse. Il fallait un prédicateur et comme on ne trouvait personne, on m’avait appelé. J’avais alors prêché sur la guerre spirituelle (Ephésiens 6) », se rappelle-t-il.
Cependant, le jeune prédicateur qu’il était alors avait tellement le trac qu’il avait terminé son message en moins de 2 minutes alors qu’il avait écrit un sermon de huit pages. «C’est pour cela que je n’écris plus mes semons dans leur totalité mais seulement quelques grands points que je développe au fur et à mesure, selon l’inspiration divine ».

Gregory Toussaint a ensuite poursuivi avec plus d’assurance sa carrière de prédicateur. De réunion de jeunesse, il est passé aux cultes du dimanche soir pour enfin se tenir derrière le pupitre lors des cultes du dimanche matin. Ce qui est la consécration pour un nouveau prédicateur dans sa propre église. Mais Gregory Toussaint ne comptait pas en rester là et bientôt sa voix retentissante allait résonner hors des murs de son assemblée chrétienne. Il est invité à prêcher dans diverses assemblées de la ville de New-York et commence par se faire un nom. Bientôt d’autres églises le réclament. C’était le commencement de son ministère d’évangéliste qui allait le conduire à travers le monde. En Haïti, son pays d’origine, la communauté chrétienne se délecte des CD de ses édifiants sermons.

Alors qu’il était évangéliste, Gregory Toussaint en a profité pour se former. Son parcours de prédicateur était parallèle à celui d’universitaire. Il a d’abord obtenu une License (B.S.) en comptabilité, puis au cours de ses voyages a fait une maitrise en théologie (Th.M) au Séminaire Théologique de Dallas. A la Faculté Théologique de Vaux-sur-Seine, en France, il a décroché un Diplôme d’études approfondies (DEA) en Théologie du Nouveau Testament. Il a également étudié la philosophie et l’éthique à l’Université de Salamanque, en Espagne. Il fait actuellement une Maîtrise en droit International à Saint Thomas University (Miami).

Evangéliste devenu pasteur

L’évangéliste a commencé son ministère à l’âge de 15 ans mais le pasteur Gregory Toussaint allait débuter le sien 17 années plus tard. Aujourd’hui cela fait 9 ans qu’il dirige le Tabernacle de Gloire qu’il avait fondée avec sa femme Patricia fin 2006, à Miami. Il indique être venu au ministère pastoral « par souci de voir des vies changer ».

« Après plus d’une quinzaine d’années à évangéliser à travers le monde, je remarquais parfois que je pouvais prêcher pendant 10 ans dans une église et je n’apercevais pas beaucoup de changements, ou du moins je n’étais pas présent assez longtemps pour vivre ces changements. C’était pour moi un sujet d’insatisfaction dans mon ministère d’évangéliste ».

Aujourd’hui, le pasteur Gregory Toussaint se réjouit de voir ce désir comblé dans le ministère pastoral. « J’ai pu voir des vies transformées par le message de l’Évangile. Certains jeunes étaient des prostituées, des drogués, des membres de gangs et grâce à la Parole de Dieu, ils ont eu une nouvelle vie. D’autres étaient rejetés par les églises traditionnelles parce qu’ils avaient commis une erreur de jeunesse. Ces jeunes avaient abandonné l’église, mais ils sont venus au Tabernacle de Gloire car on s’est gardé de les juger sans pour autant justifier leurs actes ».

Parmi les transformations les plus radicales, le pasteur cite la conversion d’anciennes « manbo », des prêtresses vodou. D’autres encore étaient possédés de mauvais esprits et ils ont trouvé la délivrance. Certaines personnes soufrant de maladies incurables ont trouvé la guérison.

Freiner l’exode

L’autre raison qui a poussé l’évangéliste Toussaint vers le ministère pastoral était le désir de freiner l’exode des jeunes Haïtiano-Américains vers les églises américaines. « Qu’ils viennent d’Haïti ou qu’ils sont nés aux USA, lorsque ces jeunes décrochent un diplôme universitaire, ils sentent qu’ils n’ont plus leur place dans les églises haïtiennes. Nous avions remarqué qu’il y avait un sérieux problème de communication que nous voulions adresser. Les jeunes Haïtiano-Américains s’expriment en anglais tandis que les cultes se font en créole ou en français. Donc au Tabernacle de Gloire, nous avons des cultes en anglais mais aussi en créole/français. Nous disposons d’appareils de traduction pour palier le problème de communication. Nous visons la deuxième génération d’immigrants haïtiens anglophones sans pour autant négliger la première génération créolophone ».

Guerre Spirituelle

En Haïti et dans la Diaspora, le nom de Gregory Toussaint est associé à ses prédications enflammées sur le phénomène « Jézabel ». Il a publie en 2008 le livre « Jézabel mis à nu» qui l’a pratiquement propulsé au devant de la scène. Dans son ouvrage, il décrit Jézabel comme une principauté satanique dont l’influence s’étend au monde entier. Un puissant esprit du monde des ténèbres. En 2008, lors d’une croisade évangélique au Rex Théâtre en Haïti, plus de 3000 personnes étaient venues l’entendre parler du phénomène. Mais tout a commencé simplement, lors d’une session de délivrance spirituelle au Tabernacle de Gloire.

« Lorsque je commençais à enseigner sur la guerre spirituelle à l’église, explique le pasteur Toussaint, beaucoup des gens venaient me voir pour me demander de prier avec eux. Plus je priais, plus des esprits maléfiques se manifestaient. Une fois, alors que nous prions pour chasser l’esprit d’Erzulie d’une jeune femme, elle a levé les mains vers le ciel et a crié « Jézabel à l’aide !» Une autre jeune femme allait faire de même quelques semaines plus tard. Je me suis demandé quel rapport il y avait entre Erzulie et Jézabel. Alors j’ai commencé à l’étudier d’un point de vue biblique ».

Cependant, le pasteur allait avoir une autre expérience révélatrice sur le phénomène. Il raconte : « Une fois, alors que nous chassions l’esprit d’Erzulie d’une jeune femme, nous avions exigé de cet esprit qu’il quitte non seulement la jeune fille mais tous les Haïtiens qu’il enchaine. L’esprit a répondu : “Homme insensé, tu ne connais donc pas l’Histoire d’Haïti? Comment peux-tu me dire de libérer tous les Haïtiens que je tiens captifs alors que j’ai contribué à l’Indépendance d’Haïti, car les esclaves haïtiens m’avaient invoqué ainsi qu’Ogou Ferraille pour les aider ?”

Les propos de la jeune femme possédée ont préoccupé le révérend et l’ont poussé à entreprendre des recherches sur l’Indépendance d’Haïti. Il a notamment lu des bouquins comme « Written in blood » et « La cathédrale de Port-au-Prince » de Rachel Beauvoir. Cette dernière rapporte que, lors de la cérémonie du Bois-Caïman, la cérémonie de la révolte des esclaves dans la nuit du 14 aout 1791, Erzulie était présente.

« Alors j’ai vu que l’esprit n’avait pas tort et cela m’a donné une ouverture sur Haïti. J’ai compris alors que le problème d’Haïti, le problème des familles haitiennes comporte une dimmension spirituelle, j’ai eu une autre perspective des difficultés du pays. Et j’allais lancer une croisade contre l’esprit de Jézabel en Haiti », indique le pasteur Toussaint.

Pasteur Gregory Toussaint, un «pasteur de la Diaspora »

Le livre « Jézabel mis à nu » allait conduire Gregory Toussaint en Haïti en 2008. C’était la première grande activité dans le pays d’origine de celui qui se considère avant tout comme un pasteur de la Diaspora. « Je crois qu’Haïti a des prédicateurs très compétents. Je ne sens pas vraiment que ma présence y est nécessaire, mais par contre dans la Diaspora il manque des pasteurs qui s’adressent à la nouvelle génération d’immigrants haïtiens», déclare le prédicateur.

A la sortie du livre « Jézabel mise à nu » à Port-au-Prince la capitale, les gens ont attendu des heures dans de longues lignes pour se le procurer. Près de 3000 personnes ont assisté à la grande croisade organisée au Rex Théâtre qui était plein à craquer. L’année suivante, Gregory Toussaint et le Tabernacle de Gloire ont été au Palais de l’Art pour organiser un jeûne de trois jours et une croisade qui a réuni plus de 7000 personnes. Après le séisme du 12 janvier 2010, Pasteur Greg a tenu, de concert avec l’ église Shalom du pasteur André Muscadin, une troisième croisade au Champ de mars qui a rassemblé environ 25 000 personnes. Et depuis lors il a arrêté les croisades.

Cependant, le pasteur Toussaint n’abandonne pas Haïti. Il va parfois prêcher dans certaines églises, il anime des séminaires à l’invitation d’églises ou d’organisations chrétiennes. « Pour bien des raisons, je vais seulement en Haïti pour organiser des croisades si je reçois un ordre direct de la part de Dieu, et non pour faire comme tout le monde », explique-t-il.

Marié à Patricia Toussaint et père de deux enfants (Gregory Jr et Joshua), l’évangéliste, pasteur, conférencier et auteur a ajouté en décembre 2012 deux autres cordes à son arc, celles de propriétaire et animateur d’une station de radio évangélique : Radio Shekinah. Pasteur Gregory vient également de publier en avril 2014 son tout dernier ouvrage intitulé « Terrasser les terreurs de la nuit ».

Auteur: Jonel Juste

Lien: www.tabernacleofglory.net

VOUS AIMERIEZ AUSSI:

Moise Champagne – qui est-il? Un animateur de spectacle évangélique, notre MC. ...
Muscadin André – Qui est-il? Muscadin André - Qui est-il? Originaire de Saint ...
Joel Lorquet – qui est-il? Qui est Joel Lorquet ? Je suis né le 7 Juillet 19...

11 comments

  1. Pasteur Gregory,
    Je suis si contante de voir que Dieu t'a choisi pour continuer son ministère sur la terre. Sois Béni au nom de Jesus!
    Ton amie d'enfance
    Natacha

    Répondre
  2. Pasteur Gregory, vous prechez ll'evangile dans une autre dimention. Un autre niveau.je prie pour vous afin que l'esprit de Dieu soit toujours avec vous et sur vous. Be blessed in the name of Jesus

    Répondre
  3. Mon plus grand reve, c'est de servir Dieu et son peuple et son pasteur, Gregory T. Au Tabernacle de Gloire .
    Que notre Dieu soit toujours avec toi, ton eglise et ta famille.
    Anne Suzie, Montreal

    Répondre
  4. Que Dieu te bénisses merci pour tes beaux messages
    je suis sanctifiée et régénérer

    Répondre
  5. Past. Gregory, vous êtes mon père spirituel et j'aime la façon dont Dieu vous utilise pour son peuple. Vous m'avez appris plein chose sur le Royaume de Dieu. Puisse Dieu vous bénir abondamment.

    Répondre
  6. Pasteur Greg mon pere spirituel vous avez change ma vie ces derniers jours et jusqu'a maintenant. Que Dieu benisse votre famille en abondance. I love you daddy.

    Répondre
  7. Je suis tjrs béni par le sermon de Greg, que Dieu te protège past Greg

    Répondre
  8. que Dieu benisse Pasteur Gregory ainsi que Tabernacleof Glory

    Répondre
  9. Pasteur Greg, vous etes vraiment un serviteur de Dieu, Il vous a place pour ouvrir nos yeux spirituels, pour nous conseiller pour nous consoler et liberer guerir ,ect .. a travers ses paroles saintes. Que Dieu continue a verser de nouvelles graces et de bénédictions sur vous. Restez a ses pieds comme un petit enfant...

    Répondre
  10. amen amen

    Répondre

Laisser un commentaire